Monde

Le géant brassicole Anheuser-Busch InBev (AB InBev) estime que son concurrent Heineken a violé un certain nombre de brevets américains déposés pour le système de bière tirée au fût.

Une plainte a été déposée auprès de la commission du commerce international à Washington. Le dossier est aussi porté en justice devant un tribunal fédéral de New York.

Il s'agit par exemple des systèmes Brewlock et Blade d'Heineken, en concurrence avec Nova et PureDraught d'AB InBev. La société de Louvain estime que les systèmes Heineken doivent être interdits aux USA et demande des dédommagements.

L'entreprise Heineken réfute les accusations et se dit confiante pour obtenir gain de cause. Un porte-parole d'Heineken a affirmé que la plainte de son grand rival démontrait à quel point ses systèmes de bière tirée au fût fonctionnent bien.