Monde

Le PDG de CBS, Leslie Moonves, est intervenu jeudi lors de la présentation des résultats du groupe de télévision mais s'est cantonné aux performances de l'entreprise, sans un mot sur les accusations de harcèlement sexuel dont il fait l'objet.

Six femmes, interrogées par le magazine The New Yorker, affirment avoir été victimes de Leslie Moonves. Quatre d'entre elles ont raconté que cet ancien acteur les aurait touchées ou embrassées de force.

Les faits s'étaleraient sur deux décennies, jusqu'aux années 2000.

L'intéressé a reconnu avoir fait des avances à des femmes "il y a plusieurs décennies", mais nié s'être jamais livré à du harcèlement sexuel.

Lors de la conférence téléphonique de présentation des résultats jeudi, Leslie Moonves n'a parlé que des réalisations de l'entreprise, évitant le sujet qui défraye la chronique depuis près d'une semaine.

En préambule de la conférence, le vice-président en charge des relations investisseurs, Adam Townsend avait prévenu qu'il ne fallait rien attendre de la présentation sur ce plan.

"A la lumière d'un contentieux en cours et d'autres sujets, ainsi que sur les conseils de nos juristes, le périmètre de cette conférence et toutes les questions seront limitées aux résultats trimestriels du groupe", a-t-il expliqué.

Tous les analystes qui ont posé des questions lors de la conférence téléphonique se sont pliés à cette contrainte, demandant uniquement des précisions sur les résultats.

Mercredi, le conseil d'administration de CBS a annoncé qu'il avait engagé deux avocates pour mener l'enquête sur les accusations visant son PDG, notamment l'ancienne procureure fédérale de Manhattan Mary Joe White.

Lundi, les administrateurs avaient décidé de reporter l'assemblée générale des actionnaires, initialement prévue le 10 août, à une date ultérieure, sans la préciser.

A la tête du groupe depuis 15 ans, Les Moonves a complètement réinventé CBS, la propulsant en tête des grandes chaînes américaines.

Après avoir abandonné 10,8% en deux séances suite à la révélation des accusations formulées contre son PDG, le titre CBS s'est stabilisé.