Monde La semaine passée, les parents de la petite Maëlys, 9 ans et disparue depuis le 26 août dernier à Pont-de-Beauvoisin (Isère, France), ont demandé au principal suspect de "révéler ce qu'il sait".

Touchée par l'intervention des parents de Maëlys, la mère de Nordahl.L. est allée lui rendre visite en prison pour avoir une conversation. Actuellement mis en examen et écroué, le principal suspect campe néanmoins sur sa position et ne devrait pas en dire plus d'après sa mère. "Il m'a dit : 'Mais maman, je te le jure, je te l'assure', les yeux dans les yeux. Je le crois. S'il était coupable de quelque chose, il aurait la tête qui changerait. Il serait différent. Il ne pourrait pas me mentir jusqu'à ce point-là. S'il y avait eu le moindre doute, je l'aurais ressenti. Mais là, non", affirme-t-elle à nos confrères de RTL.

Christine, de son prénom, va même plus loin. "Je ne vois vraiment pas pourquoi il dirait autre chose, alors qu'il est innocent. Il ne va pas se rendre coupable s'il est innocent. Il ne va pas raconter autre chose, ni se faire inculper pour quelque chose qu'il n'a pas vu, pas entendu et, surtout, qu'il n'a pas fait."