Monde L'attentat-suicide de Manchester a ôté la vie à 22 personnes, majoritairement des enfants, et blessé au moins 59 autres. La chanteuse a décidé de ne pas rester inactive face à cette barbarie.

A peine quelques heures après la tragédie, la chanteuse a déclaré sur Twitter qu'elle était anéantie et était désolée, du plus profond de son coeur. Depuis, silence radio.

En état de choc, la star de la pop a préféré annuler le restant de sa tournée européenne, y compris le concert qui devait avoir lieu ce 28 mai à Anvers. Selon certains journaux étrangers, la chanteuse pourrait mettre sa carrière entre parenthèse suite à cet événement.

Ariana Grande aurait passé de longues heures à pleu­rer comme l’a confié un de ses proches à US Weekly. « Elle est incon­so­lable. Elle a le cœur en miettes. Elle n’ar­rive pas à croire ce qui s’est produit ». C'est dans ce contexte que la star aurait téléphoné à toutes les familles et aurait proposé de payer à ses frais les funérailles des jeunes victimes.

La lettre d'un père émeut la toile

Patrick Millsaps, père de trois jeunes filles et fans de la chanteuse, a encouragé sur Twitter Ariana Grande à ne pas s'excuser pour "les actions d'un lâche". Cette lettre ouverte a été partagée plus de 21.400 fois et aimée près de 44.000 fois. Selon lui, la seule réponse à la haine et à la violence passe par la musique. « Au nom de tous les papas qui aiment votre… um… dont les filles aiment votre musique, continuez à CHANTER. La musique est une langue universelle pour maintenir la paix. Chaque fois que vous ouvrez la bouche et partagez ce cadeau donné par Dieu avec le monde, vous rendez ce monde un peu moins détestable », conclut-il.