Monde

Une Belge est décédée et au moins deux autres ont été blessés, dont un grièvement, dans les attentats qui ont touché jeudi Barcelone et la station balnéaire de Cambrils, en Espagne, ont indiqué vendredi matin les Affaires étrangères, qui précisent que ce bilan est à titre indicatif, les identifications des blessés étant toujours en cours.

"Deux Belges sont à l'hôpital dont une personne dans un état grave", a écrit sur Twitter le ministre des Affaires étrangères, Didier Reynders. Les collaborateurs du consulat leur prêtent assistance, a-t-il précisé.

Le bourgmestre Patrick Dewael (Open Vld) avait fait part de ses condoléances jeudi soir sur Twitter. "Une habitante de Tongres a été victime aujourd'hui (jeudi, ndlr.) de l'attentat lâche à Barcelone. Au nom de tous les Tongrois, j'exprime mes condoléances à sa famille et à ses proches." Un registre de condoléances a par ailleurs été ouvert à l'hôtel de Ville de Bruxelles ce vendredi.

La Ville de Tongres (Limbourg) ouvrira à partir de lundi matin jusqu'à vendredi prochain un registre de condoléances pour rendre hommage à sa citoyenne, Elke. V., décédée jeudi dans l'attentat à la camionnette bélier à Barcelone.

Cette femme de 44 ans, qui était en vacances avec sa famille en Espagne, figure parmi les 13 morts de l'attentat terroriste. Son mari et ses enfants sont quant à eux sains et saufs. 


34 nationalités parmi les personnes blessées et décédées

La protection civile espagnole explique que 34 pays ont des ressortissants touchés dans l'attentat.

Les autorités françaises ont fait savoir que 26 Français ont été blessés, dont 11 grièvement, dans ces attentats.

Selon le journal espagnol La Vanguardia, trois Allemands sont également à compter parmi les morts.

Par ailleurs, les autorités respectives ont indiqué que trois Néerlandais et trois Grecs avaient été touchés, ainsi qu'un ressortissant de Hong Kong et quatre Australiens. Selon la ministre australienne des Affaires étrangères, Julie Bishop, un Australien est toujours porté disparu.

Les autres nationalités confirmées parmi les victimes sont les suivantes: argentine, vénézuélienne, hongroise, péruvienne, irlandaise, cubaine, macédonienne, italienne, roumaine, algérienne et espagnole.

Les autorités espagnoles n'ont pas encore publié de liste reprenant le nom des victimes.

Les services de secours espagnols ont fait appel sur les réseaux sociaux à des interprètes français, anglais et italiens afin qu'ils se rendent dans les hôpitaux dans et autour de Barcelone pour aider le personnel à assister les victimes étrangères.

Le ministre belge des Affaires étrangères, Didier Reynders, a déclaré vendredi matin sur Radio 1 que l'avis de voyage pour l'Espagne sera "peut-être" adapté. "Mais le risque zéro n'existe pas", a-t-il souligné.

Les Belges inquiets pour un proche peuvent contacter le consulat à Barcelone, qui est en contact avec les autorités locales, au 02/501.81.11.