Monde C'est le conseil municipal de la ville de Guadalajara qui a décidé de voter cette mesure.

Le motif de cette décision est que la police était trop occupée à régler des affaires de moindres d'importance et qu'elle ne savait pas se concentrer sur les crimes majeurs.

Le policiticien à l'origine de cette proposition a également estimé qu'on utilisait trop souvent l'ancienne loi pour punir les couples s'affichant peu pudiquement en public en leur prenant de l'argent.

Du coup, la ville a voté une série de réforme visant à alléger les tâches de la police. Et parmi elles, il y a la législation par rapport aux actes sexuels et actes d'exhibitionnisme qui a été assouplie.

Il est quand même possible que des personnes en plein ébat sexuel sur la voie publique soient arrêtées: "les rapports sexuels et les actes d'exhibitionnisme de nature sexuelle ayant lieu sur la voie publique ou dans des lieux publics, les espaces inoccupés, les centres de loisirs, l'habitacle des voitures ou des espaces visibles de l'extérieur demeureront des délits uniquement à la demande de citoyens", explique le Hufftington Post.