Monde En cette première soirée de l'an 2018, une pleine lune quelque peu particulière s'affichait dans le ciel ce 1er janvier.

C'est un astre plus lumineux et plus massif que d'habitude qu'il était donné à observer. Et ce, pour une raison chiffrée: la lune passe à "seulement" 356.564 km du globe terrestre au moment de se trouver à son périgée durant cette nuit du 1er au 2 janvier.

Il est alors possible de distinguer davantage de contrastes et de détails de la lune, le tout à l’œil nu, bien que cela soit conditionné par la météo.

La prochaine "super Lune" est attendue le 31 janvier prochain.