Monde

Il y a deux mois, la CIA, le service de renseignement américain, avait averti la police catalane d'un possible attentat à Barcelone, indique le journal espagnol el Periodico sur son site internet. 

Dans son avertissement, la CIA avait indiqué que Barcelone pouvait être une cible, mettant l'accent sur le site très touristique des Ramblas, touché jeudi après-midi par une attaque.

Deux suspects se sont retranchés dans un restaurant de l'avenue. Par ailleurs, un deuxième véhicule concerné par l'attaque aurait été retrouvé à Vic, à quelque 60 kilomètres de Barcelone.