Monde

Un commentaire de Patrick Dath-Delcambe

La Catalogne n’est pas indépendante. Pas encore, en tout cas. Carles Puigdemont s’est bien gardé de proclamer formellement l’indépendance, l’évoquant tout en la mettant au frigo pendant plusieurs semaines pour se donner le temps d’entamer un dialogue avec le gouvernement espagnol et l’Union européenne. Ce n’est pas gagné d’avance.

C’est en soi une solide reculade par rapport à la loi sur le référendum du 1er octobre, qui permettait justement à la Catalogne de proclamer unilatéralement son indépendance en cas de victoire du "oui".

(...)