Monde

Le gouvernement syrien a "établi un schéma de comportement dangereux concernant l'usage d'armes chimiques", ont affirmé le président américain Donald Trump et la Première ministre britannique Teresa May lors d'un entretien téléphonique. 

"Ils ont conclu qu'il était vital que l'utilisation d'armes chimiques ne reste pas incontestée, et qu'ils allaient dissuader le régime d'Assad d'avoir à nouveau recours à des armes chimiques", selon une déclaration de Downing Street.

"Ils ont convenu de continuer à travailler ensemble de manière rapprochée sur une réponse internationale", d'après la déclaration.