Monde

La compagnie Saratov Airlines a décidé lundi de suspendre "temporairement" l'utilisation de l'An-148, après le crash d'un de ces appareils près de Moscou qui a causé la mort des 71 personnes à bord.

Ce court-courrier, qui peut transporter jusqu'à 85 passagers sur une distance de 3.500 kilomètres, a été mis en question dans le crash.

Mis en service en 2010, il avait subi un contrôle poussé en janvier, qui n'avait révélé aucun défaut ou problème technique, selon la compagnie.

Ce moodèle est relativement récent du constructeur Antonov qui a réalisé son premier vol en 2004.

Depuis son entrée en exploitation ce type d'avion a connu au moins cinq incidents impliquant le train d'atterrissage, le système électrique et le système de guidage.

Basée à Saratov (Volga), Saratov Arilines exploite essentiellement des avions russes Antonov ou Yakovlev et n'avait jamais été impliquée dans un accident mortel depuis la fin de l'URSS en 1991. Elle dessert surtout des villes de province en Russie ainsi que les capitales du Caucase.