Monde

Les F-16 de la composante air belge intensifient leurs raids contre les positions de l'Etat islamique (EI) en Irak. 

Les chasseurs ont ainsi largué pas moins de 354 bombes lors des huit premiers mois de l'année dans le cadre de l'opération "Desert Falcon", soit déjà 84 de plus que sur l'ensemble de l'année 2016, indique le ministre de la Défense Steven Vandeput (N-VA) dans Het Belang van Limburg et Het Nieuwsblad mercredi. La Belgique fait partie de la coalition internationale luttant contre l'EI depuis octobre 2014. Les F-16 belges déployés ne se cantonnent pas aux bombardements, ils effectuent également des missions de soutien aérien et mènent des vols de reconnaissance. Le 16 juin, le conseil des ministres a décidé de prolonger l'engagement dans la région jusqu'à la fin de l'année. Une éventuelle prorogation de la mission dépend d'une nouvelle décision politique.

Disclaimer: Belga diffuse quotidiennement des dépêches reprenant des informations provenant d'autres médias. Ces dépêches sont identifiables par le mot-clé PRESS. Belga ne peut toutefois pas être tenu pour responsable de ces informations fournies par d'autres médias. Merci aux rédactions qui les utiliseraient de toujours citer la source exacte des informations relayées par Belga.