Monde

Les fouilles menées dans les gravats ont permis la découverte de 72 parties de corps humains

NEW YORK Des restes de victimes des attentats du 11 septembre contre le World Trade Center de New York ont été découverts près de 9 ans après les faits, rapportait mardi soir le Washington Post.

Les fouilles menées dans les gravats ont permis la découverte de 72 parties de corps humains dont la moitié ont été extraites des décombres de la tour qui donnait sur West Street.

Certains de ces restes appartiennent, selon toute probabilité, à des personnes encore portées disparues.

Près de 600 m3 de gravats ont ainsi été fouillés ces deux derniers mois à la recherche de restes de victimes.

Les attentats contre les tours jumelles du WTC ont coûté la vie à 2.600 personnes.

© La Dernière Heure 2010