Monde

Deux jeunes mineurs de nationalité marocaine ont agressé jeudi des surveillants de l'Établissement pour mineurs (EPM) de Lauvaur (Tarn) avec du verre et au cri d"Allah Akbar" avant d'être maîtrisés, a-t-on appris lundi de sources judiciaire et syndicales.

Les deux jeunes, arrivés la veille dans cet EPM dans le cadre d'une procédure pour "violence aggravée" suivie par le parquet de Toulouse, ont été placés en garde à vue à la gendarmerie de Lavaur "pour violences avec ITT de moins de 8 jours sur agents pénitentiaires dépositaires de l'autorité publique en réunion, et tentative d'évasion", a indiqué la procureure de Castres, Céline Raignault.

Les faits ont eu lieu jeudi vers 09H30. Les deux adolescents âgés de 16 ans et demi, entrés depuis peu en France en provenance du Maroc via l'Espagne, étaient très énervés, ont cassé des vitres, ramassé des morceaux de verre avant de menacer les surveillants et de s'enfuir vers les toits, a expliqué le procureur de Castres.

Les deux jeunes, s'exprimant uniquement en arabe, ont crié "Allah Akbar", ont précisé les syndicats.

Le personnel de l'EPM a fait appel aux hommes des équipes régionales d'intervention et de sécurité (ERIS)qui ont finalement maîtrisé les deux jeunes peu après 11H00.

Le parquet de Castres s'est dessaisi de ce dossier et les deux jeunes ont été dirigés vers deux quartiers pour mineurs de maisons d'arrêt différentes, a indiqué la source judiciaire.