Monde

Deux roquettes de type "Grad" tirées mercredi matin par le Hamas ont franchi une distance record et se sont abattues dans le sud d'Israël, près de Beersheva, à quelque 40 kilomètres de la bande de Gaza, a indiqué un porte-parole de l'armée israélienne


JERUSALEM Les projectiles n'ont fait ni victimes ni dégâts, ont indiqué les médias israéliens. Le bras armé du Hamas, les brigades Ezzedine al-Qassam, a revendiqué ce tir dans un communiqué. Beersheva, dans le désert du Néguev, se trouve à une quarantaine de km à vol d'oiseau de la bande de Gaza.

Une autre roquette s'est abattue sur Nétivot, à une douzaine de km de la bande de Gaza, mais n'a pas fait de victime non plus, a indiqué le Maguen David Adom, équivalent israélien de la Croix Rouge. De même source, trois roquettes se sont en outre abattues sur la localité d'Ofakim, dans le désert, également sans faire de blessé.

A plusieurs reprises d'autres chutes de roquettes ont également été signalées ailleurs dans le sud d'Israël, dans la région de Sdérot et dans certains secteurs du désert du Neguev.

Depuis de début de l'offensive israélienne samedi contre le Hamas dans la bande de Gaza, trois civils et un soldat ont été tués en Israël par des tirs de roquettes et des dizaine d'autres blessés, selon un bilan officiel de sources hospitalières israéliennes.

Israël a déclaré que son offensive avait pour but de faire cesser les tirs de roquettes sur le sud du pays.

© La Dernière Heure 2008