Monde

La police autrichienne va distribuer 6.000 alarmes de poche destinées à prévenir les agressions sexuelles lors des festivités de fin d'année, un an après celles commises lors de la Saint-Sylvestre à Cologne (Allemagne), a indiqué mardi le ministère de l'Intérieur.

"Il s'agit d'une opération nationale destinée en premier lieu aux femmes, à l'occasion des fêtes de fin d'année", a précisé un porte-parole, Karl-Heinz Grundböck.

Distribuées gratuitement, les alarmes d'un coût unitaire de 3,5 euros émettront un bruit strident si elles sont activées, de façon à faire fuir un éventuel agresseur, a-t-il été précisé.

Plusieurs centaines de milliers de personnes fêtent chaque année le Nouvel an dans les artères piétonnières d'Autriche, notamment à Vienne où un parcours spécial est prévu à cette occasion à travers le centre ville.

En Allemagne voisine, la dernière Saint-Sylvestre avait été marquée par une vague de centaines d'agressions sexuelles attribuées à des migrants à Cologne. Plusieurs cas avaient également été recensés en Autriche.

Vienne a annoncé mardi un renforcement général de ses dispositifs de sécurité pour le fêtes, au lendemain d'un attentat mortel visant un marché de Noël à Berlin.