Monde

Un couple, dont la femme aveugle et le mari malvoyant, était accompagné d'un chien d'assistance mais n'a pas pu entrer dans un restaurant.

A Aix-en-Provence samedi dernier, un couple n'a pas été autorisé à s'installer dans un restaurant en raison du chien pour aveugles qui l'accompagnait. L'établissement asiatique Be Wok a expliqué à nos confrères de France Bleu Provence que la présence du canidé était "gênante".

La cliente a tenté de se défendre, faisant appel à la loi qui autorise depuis 2005 les chiens d'assistance à accompagner leur maître dans tous lieux publics, en ce compris les enseignes alimentaires. En vain.

"Les poils des chiens peuvent s'envoler dans les plats. Un chien, ça ne fait pas propre." C'est la ligne de défense du restaurant-buffet comme il l'a précisé à nos confrères.

En réaction, le couple va porter plainte.

Cette nouvelle polémique concernant les chiens d'assistance intervient peu de temps après une vidéo diffusée, dans laquelle un magasin contraint un jeune Toulousain infirme à laisser son compagnon à quatre pattes à l'entrée de l'enseigne.