Monde

Le parlement catalan a élu lundi à la présidence de la Catalogne le candidat séparatiste choisi par l'exilé Carles Puigdemont, Quim Torra, qui a promis de continuer à "construire un Etat indépendant" de l'Espagne.

Quim Torra, un éditeur de 55 ans nouveau venu en politique, a été élu par 66 voix des grands partis indépendantistes contre 65 de l'opposition, et l'abstention de quatre députés d'un parti séparatiste d'extrême gauche.