Monde

Plus de 72 heures après le séisme de magnitude 7,1 qui a touché Mexico, les secouristes tentaient toujours de retrouver des rescapés. A leurs côtés, des chiens secouristes qui, grâce à leur flair, peuvent retrouver d'éventuels blessés sous les décombres.

Frida, une labrador de 6 ans, est ainsi la "star" de l'armée mexicaine. Durant sa carrière de chien de sauvetage, elle a en effet réussi à retrouver 52 personnes dont 12 toujours en vie. Et ce, dans plusieurs types de catastrophes naturelles.

Sur les réseaux sociaux, des photos d'elle où on la voit armée de lunettes spéciales et de chaussures pour ne pas se blesser dans les gravats sont abondamment partagées.

Même la présidence mexicaine a tenu à lui rendre hommage dans un tweet.


Les chiens sont d'une aide précieuse puisqu'ils peuvent débusquer des personnes prisonnières de zone de recherche qui n'arriveraient pas à se dégager par elles-mêmes et que les secours ne verraient pas au premier coup d'oeil.

Toute aide est la bienvenue à Mexico étant donné que le seuil critique des 72 heures est dépassé. L'on considère que c'est le laps de temps moyen de survie lors de catastrophes du genre. Plus le temps passe, plus l'espoir de retrouver des survivants s'amenuise.

Le dernier bilan de la Protection civile fait état de 298 morts, dont 160 à Mexico, 73 dans l'Etat de Morelos et 45 à Puebla.

© afp
© afp