Monde

Les deux hommes tués et les deux femmes blessées lors d'une fusillade à Sarrebruck, dans le sud-ouest de l'Allemagne, étaient tous des proches de l'agresseur, a confirmé la police dimanche.

Un homme de 59 ans a ouvert le feu samedi lors d'une fête de famille dans une maison. Les hommes décédés étaient le fils du tireur, âgé de 35 ans, et son beau-fils (37 ans). Sa fille, âgée de 30 ans, a été blessée. L'autre femme (60 ans), avait dans un premier temps été identifiée comme son épouse, mais ils est depuis apparu qu'ils étaient divorcés. Selon la police, cette rupture pourrait être une motivation à ce passage à l'acte.

Le suspect, un Allemand, n'avait pas été invité à la fête et a tiré dès qu'il est entré dans l'habitation. Les policiers ont retrouvé une arme qui est "très probablement" celle utilisée par le tireur, qui se la serait procurée de manière illégale.