Fusillade du Colorado: le tireur a acheté 6.000 balles légalement

AFP Publié le - Mis à jour le

Monde

Toutes les munitions, ainsi que les quatre armes que s'est procurées James Holmes dans des armureries locales dans les 60 derniers jours, ont été achetées légalement

DENVER Le tireur arrêté après le massacre dans un cinéma du Colorado avait acheté légalement plus de 6.000 balles et cartouches sur internet au cours des deux derniers mois, a indiqué vendredi le chef de la police locale.

Toutes les munitions, ainsi que les quatre armes que s'est procurées James Holmes dans des armureries locales dans les 60 derniers jours, ont été achetées légalement, selon le chef de la police d'Aurora Dan Oates.

Détaillant les dernières nouvelles en fin de journée, il a légèrement revu à la baisse le nombre de victimes de la fusillade perpétrée lors d'une séance de minuit du dernier film Batman, "The Dark Knight Rises", de 71 à 70. Douze d'entre elles sont décédées, dont 10 dans le cinéma.

Presque tous les blessés ont été atteints par des tirs, a-t-il dit, ajoutant qu'une "poignée" des personnes soignées à l'hôpital ne présentaient aucune blessure par balle, mais avaient subi d'autres blessures pendant la panique causée par les tirs.

Parmi les munitions achetées par le jeune homme de 24 ans, 3.000 étaient des balles de fusil d'assaut, 3.000 des balles de pistolet Glock et 300 des cartouches de fusil à pompe.

"Sur Internet, il a également acheté plusieurs chargeurs pour le fusil d'assaut de calibre .233, dont un chargeur de 100 balles, qui a été retrouvé sur les lieux", a ajouté le policier.

"Des experts m'ont expliqué qu'avec ce chargeur, il aurait pu tirer de 50 à 60 balles... en une minute. Et pour ce que l'on en sait, c'était un rythme de tir assez rapide dans ce cinéma", a noté le chef de la police.

La fusillade a ravivé le vieux débat sur la légalité des armes à feu aux Etats-Unis.

© La Dernière Heure 2012

Publicité clickBoxBanner