Monde

Le désir de dégrader un symbole, dans sa plus basique expression

C'est à un symbole peu anodin que se sont attaqués les gilets jaunes, à Paris, ce samedi. Cette vidéo permet de constater l'ampleur des dégats causés au monument historique, à l'extérieur comme à l'intérieur. Emmanuel Macron, pour sa part, a estimé que le monument avait été "souillé" par les casseurs.

"Au risque de paraître vieux jeu, je veux dire combien j'ai été choqué", a également condamné le premier ministre Edouard Philippe.  Il a déploré la "mise en cause de symboles qui sont avant tout les symboles de la France".