Monde

Le prince Henrik de Danemark, époux d'origine française de la reine Margrethe II dont l'état de santé s'est dégradé vendredi, est rentré chez lui pour "vivre ses derniers instants", a annoncé mardi le palais royal. "Son altesse royale le prince Henrik a été transféré aujourd'hui du Rigshospitalet vers le château de Fredensborg", résidence royale située à une quarantaine de kilomètres au nord de la capitale danoise, où le prince "souhaite vivre ses derniers instants", selon le communiqué.

Agé de 83 ans, le prince Henrik était hospitalisé depuis dimanche 28 janvier au Rigshospital à Copenhague "pour examiner une tumeur au poumon gauche" qui s'est révélée bénigne, selon le communiqué, et une infection pulmonaire.

Vendredi, son fils, le prince héritier, avait interrompu son voyage en Corée du Sud dans le cadre des JO pour se rendre au chevet de son père dont l'état de santé s'était dégradé. "L'état de santé du prince reste sérieux", a-t-on précisé mardi dans le communiqué.

La maison royale danoise avait annoncé en septembre que le prince souffrait de "démence", dont la maladie d'Alzheimer est une forme fréquente. Le diagnostic précis n'avait pas été révélé mais il "implique une dégradation des fonctions cognitives", avait indiqué le palais.