Hollande a déjà son Fouquet's

rédaction en ligne Publié le - Mis à jour le

Vidéo
Monde

Première erreur du président élu ?


PARIS Depuis cinq ans, Nicolas Sarkozy paie l'affaire dite du Fouquet's rappelant la façon bling-bling dont il avait célébré sa victoire à la présidentielle. François Hollande, qui a fait campagne sur fond de normalité et de désir d'une République irréprochable, a-t-il commis son premier impair dès hier soir ?

A droite, on est évidemment enclin à le penser et surtout à le dire... Ce dimanche, le président élu a en effet rejoint Paris depuis la Corrèze en jet privé suivi par deux autres avions pour des accompagnateurs (dont la Presse), pour un coût total de 30.000 € selon le camp de l'actuelle majorité présidentielle pour peu de temps encore.

Soucieux de ne pas laisser l'affaire s'envenimer, le directeur de campagne du futur président, Pierre Moscovici, a précisé que cette dépense n'était pas incluse dans les frais officiels de course à la présidence. Selon le Huffington Post, c'est le PS qui réglera la location.

Quoi qu'il en soit, l'image restera alors que, toujours à droite, on se plaît à rappeler qu'un certain Mitterrand avait table réservée au Fouquet's et que les socialistes d'aujourd'hui ne mangent pas non plus dans des cantines...

© La Dernière Heure 2012

Publicité clickBoxBanner