Hollande félicité par Barroso pour ne pas avoir cédé aux sirènes populistes

Publié le - Mis à jour le

Vidéo
Monde

Sur le plan économique, M. Barroso a réitéré son invitation à François Hollande à oeuvrer ensemble pour soutenir la croissance européenne

BRUXELLES Le président de la Commission européenne José Manuel Barroso a appelé dimanche soir le président français élu François Hollande et l'a félicité de ne pas avoir cédé aux sirènes populistes et anti-européennes lors de la campagne, a indiqué lundi un de ses porte-parole.

"Il l'a félicité à titre personnel de ne pas avoir cédé aux discours populistes et anti-européens", a indiqué à l'AFP ce porte-parole.

Sur le plan économique, M. Barroso a réitéré son invitation à François Hollande à oeuvrer ensemble pour soutenir la croissance européenne.

"Il lui a demandé de venir le plus vite possible à Bruxelles", a dit le porte-parole, "il faut qu'on se mette rapidement au travail".

De fait, le président français élu peut trouver en la Commission un allié objectif face à l'Allemagne de la chancelière allemande Angela Merkel dans sa croisade pour adjoindre un volet croissance au pacte de discipline budgétaire.
François Hollande a repris à son compte plusieurs propositions de l'exécutif européen qui avaient jusqu'ici du mal à se concrétiser du fait des réticences de Berlin, comme l'augmentation du capital de la Banque européenne d'investissement (BEI) afin de faire des prêts aux petites et moyennes entreprises, les grands travaux financés par des emprunts européens ou encore l'utilisation de fonds non utilisés du budget européen.

"Pendant deux ans, les chefs d'Etat et de gouvernement européens ont été obnubilés par la nécessité de donner des gages aux marchés financiers", estime un fonctionnaire européen sous couvert de l'anonymat.

"Il n'a été question que d'austérité et il n'y avait pas d'appétit pour débloquer des fonds européens en faveur de la croissance. On espère désormais que la situation va se rééquilibrer", ajoute-t-il.

© La Dernière Heure 2012

Publicité clickBoxBanner