Monde L'humeur 100% web de Jean-Marc Ghéraille.

Entre Emmanuel Macron et les médias, c'est (déjà) « je taime moi non plus ». La récente affaire de sa plainte estivale contre un paparazzi qui voulait voler quelques images de Brigitte top less ou du président verre sur un transat jus de fruit frais à la main ne fait que confirmer la tendance. Ce président atypique et pas encore fripé a bien profité des médias, de la Macronmania créée par certains amis patrons de presse mais ça, c'était avant. Il s'est fait faussement paparazzer sur les plages du Touquet avec Brigitte en maillot une pièce et a volontairement alimenté les pages de Paris Match.

(...)

Découvrez la suite de cet article dans notre Edition Abonnés. Si vous n'êtes pas encore inscrit, découvrez nos offres et nos tarifs ci-dessous.