Monde

Marco Gottardi et Gloria Trevisan, 27 et 26 ans, vivaient au 23e étage de la tour qui a été la proie des flammes dans la nuit de mardi à mercredi, à Londres.

Pris au piège dans leur appartement à cause des abondantes fumées, le couple a compris au fil des heures que leur temps était compté. Vers deux heures du matin, Marco avait tenu à rassurer son père. "Il y a beaucoup de fumée, mais ne t'en fais pas, nous attendons les secours." Le jeune homme s'est montré un peu plus alarmiste par la suite. "Nous avons ouvert la porte d'entrée, mais il y a de la fumée partout, nous ne pouvons pas sortir. Les ascenseurs sont bloqués."

Vers trois heures, Gloria confesse à sa mère que leurs chances de survie s'amenuisent, jusqu'à comprendre que la fin approche. "C'est injuste, j'avais toute la vie devant moi. Je vais mourir, j'aurais tellement voulu vous embrasser une dernière fois, j'aurais tellement voulu vous aider. Merci pour tout ce que tu as fait pour moi. Désormais je vais aller au paradis et j'espère vous aider de là-haut."

Peu après 4 heures du matin, Marco Gottardi donne un dernier signe de vie à son père avant que le contact ne soit perdu. L'appartement était alors "rempli de fumée".