Monde

Vester Flanagan, l'homme qui a abattu en direct deux journalistes dans l'est des Etats-Unis, avait rédigé un long manifeste décousu faxé mercredi à la chaîne ABC News pour raconter sa frustration en tant qu'homme noir et homosexuel et dire sa colère après la tuerie de Charleston.

ABC News, qui explique avoir reçu le fax "près de deux heures" après la fusillade ayant coûté la vie à deux journalistes de la chaîne de télévision locale WDBJ7, a publié de très brefs extraits et résumé le contenu du manifeste sur son site internet.

L'auteur du texte "dit qu'il a souffert de discrimination, de harcèlement sexuel et de bizutage au travail. Il dit avoir été attaqué par des hommes noirs et par des femmes blanches et raconte avoir été attaqué pour le fait qu'il est un homme noir et homosexuel", résume ABC News.

Le manifeste, dont l'auteur dit "être Bryce Williams", nom sous lequel travaillait le tueur, affirme que son sentiment d'ostracisation était doublé d'une vive colère après la tuerie de Charleston en juin dernier.

"Ce qui m'a fait craquer c'est la tuerie dans l'église", écrit-il, en référence au massacre survenu le 17 juin dans une église de Charleston. Neuf paroissiens noirs avaient été abattus durant une séance d'étude biblique par Dylann Roof, un partisan de la suprématie blanche.