Monde Le rappeur américain ne cache pas ses ambitions depuis un bon moment. Son dernier tweet pourrait formaliser la chose.

Il aura suffi d’un tweet très bref posté samedi soir pour relancer toutes les spéculations sur les ambitions politiques de Kanye West. Sur son compte Twitter, le rappeur américain a publié ce qui s’apparente à une date : "2024." S’agit-il d’une référence à la date des élections présidentielles qui se tiendront outre-Atlantique au terme du deuxième mandat de Donald Trump ou de son successeur ? Tout porte à le croire et les internautes en sont aussi convaincus vu la vitesse à laquelle le message s’est propagé sur les réseaux sociaux.

Kanye West le cache de moins en moins, il se verrait bien prochainement trôner dans le salon ovale de la Maison-Blanche. Il y a quelques jours, il déclarait à la radio : "Si je me décide à le faire, je ne vais pas me contenter d’essayer, je vais le faire."

Candidature farfelue ? Pas du tout, du moins en apparence. Kanye West l’a prouvé par le passé, c’est un observateur attentif de la politique américaine. Il avait notamment dénoncé l’attitude de George W. Bush à l’égard de la communauté noire et depuis la dernière campagne électorale, il affiche son soutien à Donald Trump dont il salue la politique, par exemple en matière d’emploi.

Il n’est pas le seul artiste à envisager une candidature à la présidence des États-Unis. En 1940, la comédienne Gracie Allen, célèbre pour le duo comique qu’elle formait avec son mari George Burns, s’était lancée dans la course à la Maison-Blanche mais sans succès. De 1968 à 1996, le comédien Pat Paulsen - spécialiste de la satire - avait fait de même. Artiste-performer et militant anarchiste, Vermin Supreme, reconnaissable à la botte qu’il porte en guise de chapeau, s’est aussi porté candidat à la magistrature suprême depuis 2004.

Mais le plus célèbre d’entre tous, c’est certainement Ronald Reagan qui fut non seulement candidat mais surtout président durant deux mandats, entre 1981 et 1989. Rappelons qu’après avoir débuté comme animateur radio, il apparaît dans pas moins de 63 films et seize séries télévisées.