Monde

Le dirigeant nord-coréen Kim Jong a qualifié sa rencontre prévue avec le président Donald Trump de chance "historique", lors de conversations avec le Secrétaire d'Etat américain Mike Pompeo, en visite à Pyongyang, a indiqué l'agence de presse officielle nord-coréenne KCNA jeudi.

M. Kim a dit que ce sommet avec le président des Etats-Unis serait "une rencontre historique" et "un exellent premier pas". Il a ajouté qu'il aiderait à améliorer la situation dans la péninsule coréenne et la "construction d'un bel avenir", a ajouté KCNA.

C'est la première fois que Kim Jong Un évoque publiquement la rencontre prévue avec Donald Trump, selon l'agence sud-coréenne Yonhap.

Mike Pompeo s'est rendu en Corée du nord pour discuter des modalités de ce sommet très sensible entre Donald Trump et Kim Jong Un, qui devrait avoir lieu dans quelques semaines, et pour assurer la libération de trois Américains en Corée du Nord.

M. Kim a déclaré qu'il avait accordé l'"amnistie" aux trois hommes" qui "ont été détenus en Corée du Nord pour leurs activités" contre ce pays, selon l'agence KCNA.

Ce développement est considéré comme un succès diplomatique pour Washington et lève le dernier obstacle majeur à la tenue du sommet entre Donald Trump et Kim Jong Un.