Monde

L'organisation séparatiste basque ETA a annoncé jeudi sa dissolution et la fin de son activité politique après des décennies d'attentats, dans un communiqué publié par plusieurs médias espagnols.

"L'ETA a totalement démantelé l'ensemble de ses structures. L'ETA déclare mettre fin à toute activité politique", écrit le groupe dans une "déclaration finale" datée du 3 mai et frappée de son sceau.