Monde

Le groupe Etat islamique (EI) a "exécuté au moins 116 civils" dans une ville du centre de la Syrie, avant d'en être chassé samedi par les troupes de Damas, a rapporté lundi l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH).

"Durant les 20 jours où il a contrôlé al-Qaryatayne, l'EI a exécuté au moins 116 civils en représailles, après les avoir accusés de collaboration avec les troupes du régime" de Bachar al-Assad, a indiqué à l'AFP Rami Abdel Rahmane, directeur de cette ONG qui dispose d'un vaste réseau de correspondants en Syrie.