Monde L’ASBL Singa se lance un nouveau défi : le projet Calm, pour accueillir un réfugié chez soi.

Chloé Overlau, la coordinatrice de Singa Belgium, explique que le but principal de l’organisme est de proposer une série d’activités pour les personnes qui viennent d’arriver en Belgique et désirent y rester.

"On a eu cette idée lors d’un rassemblement au parc Maximilien. On a constaté que le manque de réseau social causait de véritables difficultés pour s’implanter en Belgique. On diffère des associations comme la Plateforme citoyenne suite à ça : eux accueillent beaucoup de personnes qui ne sont qu’en transit en Belgique. Leurs arrivants sont donc moins intéressés par nos activités."

(...)