Monde Joaquim Sa a déniché un emploi en quelques jours grâce à la magie des réseaux sociaux.

Joaquim Sa travaille désormais comme cuisinier dans un restaurant à Bordeaux. Ce Portugais arrivé il y a trois ans en France a connu de vraies galères. Pendant quatre mois, son ancien patron décide de ne plus le payer. Contraint et forcé à cause des difficultés financières qui en ont découlées, le père de famille renvoie sa famille au Portugal.

Sans le sous et à la rue, il passe plusieurs mois dans la gare de Bordeaux. Là, il pose une pancarte où il écrit: "Bonjour, je cherche du travail. Merci à tous ceux qui m'aideront à manger."

Heureusement pour lui, un couple français va vouloir l'aider. Antoine Tellechea et Margaux Marchand discutent avec lui de sa situation. "On a eu l'idée de mettre une annonce sur LinkedIn, puis sur le groupe Facebook de Wanted Community Bordeaux", raconte Antoine à nos confrères du Huffington Post. Ce groupe Wanted Community Bordeaux est connu pour stimuler l'entraide entre particuliers.

En quelques jours, l'affaire était pliée. La publication d'Antoine est vue plus de 25.000 fois et suscite de l'engouement autour de Joaquim. Cet homme de 48 ans possède une longue expérience de... 33 ans en cuisine. Il reçoit des dizaines d'offres d'emploi et opte pour une chaîne de restaurant. "J'ai fait un essai dans les jours qui ont suivi et j'ai signé un CDI immédiatement après. En moins d'une semaine", raconte le Portugais.

Très modeste, Antoine tente de relativiser sa démarche. "Absolument tout le monde peut le faire. On a juste discuté avec lui et relayé sa demande d'emploi, c'est lui qui a fait le reste. On espère que ça encouragera des gens à faire la même chose."

L'histoire ne s'arrêt pas la. Joaquim cherche maintenant un appartement sur Bordeaux et passe à nouveau par Facebook.