Monde Sur une couverture en fond rouge, l'hebdomadaire met face à face Donald Trump et la petite fille hondurienne en pleurs. Une photo qui a fait le tour du monde.

La force de l'image est énorme, le Time l'a bien compris. Cette fois-ci, c'est toute la politique migratoire de Trump qui est secouée avec la une du magazine à paraître le 2 juillet. Sur une couverture en fond rouge, le Time met face à face le président américain et la petite fille en pleurs, dont la photo a fait le tour du monde. La légende est simple et concise: "Welcome in America."

Par cette une, le Time revient d'une manière saisissante sur la vague d'indignation mondiale autour des enfants migrants séparés de leurs parents à la frontière entre les Etats-Unis et le Mexique.

Finalement, Donald Trump a décidé de faire marche arrière dans ce dossier afin d'empêcher la séparation des familles de migrants.

Cependant, l'incertitude demeure quant au sort de plus de 2.300 enfants qui ont été séparés de leurs parents depuis début mai après l'arrestation de ces derniers. En effet, le décret signé par Donald Trump stipule que des poursuites pénales pourront être engagées contre ceux qui traversent la frontière illégalement, mais que parents et enfants seront détenus ensemble dans l'attente de l'examen de leur dossier.