Monde Par Géry De Maet.

Chez nos voisins français, la démission surprise de Nicolas Hulot, ministre le plus populaire du gouvernement, a fait l’effet d’une bombe.

Son départ illustre une fois de plus la difficulté de se faire entendre pour un défenseur de l’écologie quand il est confronté au pouvoir. (...)