Monde

La plainte visera l'Etat belge, mais aussi plusieurs personnalités belges

BRUXELLES La famille du Premier ministre congolais assassiné Patrice Lumumba va déposer plainte jeudi devant le tribunal de première instance de Bruxelles, 50 ans après les faits, rapporte Le Soir mercredi.

"Il faut aller plus loin que la reconnaissance d'une responsabilité morale. Nous réclamons, entre autres, que toutes les archives de l'Etat belge soit ouvertes, nous voulons aller au-delà des présomptions", explique François Lumumba, le fils du Premier ministre assassiné le 17 janvier 1951.

La plainte visera l'Etat belge, mais aussi plusieurs personnalités belges, considérées comme responsables de l'exécution de Patrice Lumumba.

Celui-ci avait été tué quelques mois après l'indépendance du Congo Zaïre.

© La Dernière Heure 2011