Monde

Le parquet de Bordeaux a décidé de reprendre ses investigations sur le suicide en janvier 2010 de Krisztina Rady, l'ex-femme du chanteur français Bertrand Cantat, écrit le Journal du Dimanche. 

L'ancien leader de Noir Désir veut être entendu par la justice. Bertrand Cantat et Krisztina Rady s'étaient mariés en 1997 avant de se déparer en 2002. Lorsque le chanteur avait été condamné en 2004 pour avoir porté des coups mortels à sa compagne de l'époque Marie Trintignant, son ex-femme l'avait d'ailleurs défendu et soutenu.

Plusieurs personnes ont pourtant fait état du comportement violent de Cantat avec Krisztina Rady. L'avocate de son dernier compagnon, Yael Mellul, a dénoncé au parquet de Bordeaux en janvier dernier le possible rôle des violences physiques et des pressions psychologiques de Bertrand Cantat dans le suicide de Krisztina Rady.

Elle a déposé plainte pour "violences ayant entraîné la mort sans intention de la donner" et le parquet a ouvert une enquête préliminaire.