Monde La télé, Internet, l’eau ou le frigo ne pourront plus faire l’objet de suppléments