Monde Sudan, le dernier rhinocéros mâle blanc du Nord, est décédé. Il avait 45 ans.

S'il existe encore sur la terre 20.000 rhinocéros blancs du Sud en Afrique orientale et Australe, Sudan était le dernier représentant de son espèce, à savoir les rhinocéros blancs du Nord. Etait car l'animal, qui avait 45 ans et avait largement dépassé l'espérance de vie normale d'un rhinocéros, a été euthanasié dans la réserve kényane d'Ol Pejeta. 


Dans un communiqué annonçant la triste nouvelle, les responsables de la réserve regrettent cette triste nouvelle et expliquent que les vétérinaires ayant effectué la sale besogne n'avaient d'autre choix, Sudan ne tenant déjà pratiquement plus debout et souffrant beaucoup.

Si Sudan est le dernier représentant mâle de son espèce, la réserve abrite encore et toujours deux femelles.

Né en 1973 au nord de Nairobi, Sudan avait alors encore plus de 700 congénères. Le braconnage étant, depuis, passé par là, l'espèce a été décimée pour sa corne, vendue des dizaines de milliers d'euros au marché noir en Chine et au Vietnam.

Tout n'est cependant peut-être pas perdu pour l'espèce, des scientifiques ayant prélevé le matériel génétique de Sudan pour tenter de perpétuer l'espèce. En 2008, elle avait déjà été déclarée disparue à l'état sauvage.
© CB2/ZOB/WENN.COM/SIPA