Monde

Des millions attendus pour le patrimoine : une grande loterie est lancé lundi en France pour restaurer des monuments historiques en péril, piloté par l’animateur français Stéphane Bern qui veut mobiliser le pays autour de cette opération inédite.

Au total, 270 sites ont été sélectionnés, dont 18 monuments en péril "emblématiques" qui seront aidés en priorité. Parmi ces sites, la maison de l’écrivain voyageur Pierre Loti à Rochefort ; l’ancien fort militaire de Fort-Cigogne dans l’archipel des Glénan, ou encore la maison d’Aimé Césaire à Fort-de-France (Martinique, Petites Antilles).

Ce lancement intervient alors que Stéphane Bern s'est fendu de quelques critiques à l'égard du gouvernement. "Monsieur Patrimoine" repproche ainsi aux élus de "vouloir la peau des architectes des bâtiments de France", comme le rapporte les médias français. Ayant l'impression d'être un "cache-misère" et un "pantin", l'animateur, mécontent des moyens mis à sa diposition dans sa mission de sauvegarde du patrimoine français, s'est montré très remonté contre la loi Elan, en discussion et portant sur le logement. Enfin, il conteste le coût élevé de la restauration du Grand Palais, à Paris.