Monde Militaires belges et français se charrient avant de se retrouver lors du défilé du 14 juillet.

Lors du défilé du 14 Juillet en France, une parade militaire est organisée chaque année depuis 1880 à Paris à l’occasion de la fête nationale française. Pour la première fois depuis les années nonante, des militaires belges ont été conviés à l’événement sous le thème de la fraternité sous l’uniforme ! Ce sont donc 19 membres du Bataillon de Chasseurs ardennais qui représenteront la Belgique chez nos voisins français. Durant les préparatifs, un seul et même sujet de discussion anime militaires belges et français : la demi-finale de la Coupe du Monde de football opposant la France à la Belgique.

Pour l’occasion, une affiche a été créée en vue du double événement (voir photo ci-contre). "Une idée d’un officier français et de moi-même. On a remarqué que ça a d’ailleurs bien fonctionné sur les réseaux sociaux et ici, tout le monde veut une affiche dédicacée en souvenir. L’idée était simple, jouer sur le fait que le match se dispute quelques jours avant le grand défilé à Paris auquel nous participons", indique D. Vincent, adjudant spécialisé en relation publique et photographie au sein du Bataillon de Chasseurs ardennais.

D’ailleurs, pour la petite histoire, le régiment français en question s’appelle les Diables Noirs et celui des Chasseurs ardennais les Diables Verts, "Une vraie histoire de Diables ! On espère leur porter chance et que nos Diables Rouges à nous l’emportent. Mais nous, on ne peut pas perdre ! Ce n’est pas un jeu mais une mission que nous devons réaliser. Il y a la pression du match mais nous restons concentrés", rappelle-t-il.

L’ambiance est donc au chambrage et à la décontraction entre les militaires des deux pays. "L’ambiance est au top ! On est tous dans le respect mutuel mais il n’empêche que tout le monde ne parle que du match ! C’est des joutes verbales quotidiennes. La relation avec nos confrères français est très bonne. Pour nous, c’est une immense fierté et un grand honneur de représenter notre pays lors du défilé du 14 juillet", explique D. Vincent.

Lors du défilé qui aura lieu à Bretigny-Sur-Orge, les militaires belges seront placés en plein milieu du cortège parmi les 1.070 personnes présentes, ce qui n’effraie pas l’adjudant Vincent. "La Coupe du Monde permet de rassembler les peuples dont les militaires. C’est la puissance du sport", conclut-il.