Monde Marine Le Pen sera candidate dans la circonscription d'Hénin-Beaumont, a-t-elle annoncé jeudi soir sur TF1.

Invitée du journal de 20 heures sur TF1, la présidente du Front national, Marine Le Pen, a annoncé jeudi soir sa candidature aux élections législatives françaises dans la circonscription d'Hénin-Beaumont, son fief, situé dans le Pas-de-Calais (Nord). La candidature de Mme Le Pen, défaite au second tour de l'élection présidentielle française face à Emmanuel Macron, n'était pas certaine. En 2012, elle s'était inclinée pour quelques centaines de voix face au candidat socialiste dans la circonscription de Hénin-Beaumont.

La présidente du FN a toutefois affirmé ne pas avoir hésité lors du journal télévisé de TF1, rapportent les médias français: "Il faut un gouvernement qui défende les intérêts des Français. La meilleure assurance est d'avoir des députés du Front national", a-t-elle déclaré. "J'ai une relation très forte avec les habitants du bassin minier et je ne me voyais pas ne pas les défendre."

Marine Le Pen était arrivée en tête du scrutin présidentiel dans cette ville dont Steeve Briois, vice-président du FN, est le maire.

Le Front national ne dispose actuellement que d'une seule élue à l'Assemblée nationale.

Les élections législatives auront lieu les 11 et 18 juin.