Monde Pendant qu'elle s'amusait avec des amis, une fillette s'est retrouvée en mauvaise posture, qui aurait pu mal se terminer.

Depuis quelques jours, les enfants de Spaarndam, une commune à l'ouest d'Amsterdam, s'amusent à s'accrocher aux barrières des ponts levants en quête de sensations fortes, expliquent nos confrères du "Jeugdjournaal" de NOS.

Sauf que ce petit jeu a failli mal tourner mercredi après-midi. Un père de famille est allé chercher une glace avec sa fille Noa, et deux de ses amies, Step et Sofie. Alors que le groupe s'approchait d'un pont levant, les barrières se sont abaissées pour empêcher le passage des voitures et des piétons. Les enfants jouaient alors avec l'une des barrières et Sofie s'y est accrochée, "se retrouvant dans les airs" à huit mètres de hauteur en quelques instants une fois la voie dégagée par les barrières.

Le père de famille a directement défendu son cas, en indiquant qu'il leur avait défendu de jouer. D'après sa fille, Sofie avait pu rester agrippée à la barrière car "ses mains sales collaient".

Averti des faits, le gardien a rapidement abaissé le dispositif mais la mésaventure de la fillette a néanmoins duré une bonne minute, tandis que des passants s'étaient placés en-dessous en cas de chute de Sofie.

Finalement, tout s'est bien terminé et les parents de la fillette ont prévu de réaliser un agrandissement de la photo prise de cette posture, pour en faire un poster à afficher dans la chambre de la petite.