Monde

La difficile opération d'évacuation des douze enfants et de leur entraîneur de football coincés dans une grotte en Thaïlande depuis 15 jours a débuté dimanche et quatre d'entre eux ont été secourus avec succès, les autres suivant dans un goutte-à-goutte éprouvant pour les familles. "Quatre garçons ont atteint la troisième chambre" souterraine, où est installée la base de secours, a annoncé à l'AFP Kongcheep Tantrawanit, porte-parole du ministère de la Défense. A partir de là, ils ne courent plus aucun risque. Deux d'entre eux sont déjà sortis à l'air libre. Ceux qui sont sortis ont été évacués à bord d'ambulances en direction de l'hôpital de Chiang Rai, les deux autres devraient suivre sous peu, a précisé le porte-parole. Des journalistes sur place ont vu des ambulances quitter le site en direction d'un héliport.

Les secours ont prévenu que les enfants sortiraient "un par un", et que cela prendrait au total "deux à trois jours". L'évacuation s'est cependant révélée plus rapide que prévu, en avance de plus de deux heures sur l'horaire indiqué à l'origine.

Chaque enfant était escorté par deux plongeurs, dont des spécialistes internationaux. Aucune image de l'opération n'a émergé dans un premier temps.

Long de plusieurs kilomètres dans des boyaux accidentés, le parcours pour sortir de la grotte comprend de difficiles passages sous l'eau.