Monde

Un ancien Marine devenu videur a sans doute sauvé des dizaines de vies par sa présence d'esprit pendant la tuerie qui a ensanglanté le week-end dernier le Pulse, la boîte gay d'Orlando où il travaillait, selon des médias américains. 

Selon son récit à la chaîne CBS News, Imran Yousuf, 24 ans, a tout de suite reconnu le bruit des premiers tirs dans la boîte de nuit. "Il y a trois ou quatre (tirs) et vous pouvez dire que c'est du gros calibre", a-t-il raconté. "Je suis à l'arrière (de la salle) et je vois les gens qui arrivent dans le couloir de derrière et qui s'entassent" contre une porte fermée. Les tirs continuent de retentir. Je crie +ouvrez la porte, ouvrez la porte+ mais personne ne bouge parce qu'ils ont peur", a-t-il poursuivi.

Imran Yousuf, qui est d'origine hindoue, parvient à progresser dans la foule tétanisée et ouvre la porte donnant sur l'extérieur qui va permettre à plusieurs dizaines de personnes d'échapper au massacre. "Il n'y avait pas le choix, ou bien nous restons tous" à l'intérieur "et nous mourrons, ou bien je prends le risque d'être tué mais je sauve tout le monde", a-t-il indiqué.

Imran Yousuf participera ensuite à l'évacuation des blessés, comme en témoignent les images tournées dans la nuit par CBS qui le montrent en train d'emmener une victime vers une ambulance.

La pire tuerie de l'histoire moderne des Etats-Unis a fait 49 morts et 53 blessés, dont certains se trouvent toujours dans un état grave.

Imran Yusuf, qui était sergent dans les Marines, a estimé que ses six années militaires, dont un séjour en Afghanistan, l'avait préparé à réagir avec calme dans cette situation cauchemardesque. "J'ai réagi du mieux que j'ai pu", a-t-il estimé. "Quand le jour vient, vous voyez ce dont vous êtes capable".

Les Marines forment le corps expéditionnaire de l'armée américaine. Ils sont très respectés parmi les forces armées, notamment pour la rigueur de leur entraînement.