Nouveaux échanges de tirs à Kinshasa

Publié le - Mis à jour le

Monde La capitale congolaise avait déjà été secouée par des tirs faisant plusieurs morts ce dimanche

KINSHASA Des tirs à l'arme automatique ont été entendus lundi après-midi à Kinshasa où des blindés de l'Onu et de la force européenne Eufor patrouillaient dans les rues, au lendemain de la proclamation des résultats du premier tour de l'élection présidentielle congolaise.
Alors que le calme était revenu lundi matin après des échanges de tirs dimanche soir au moment où la Commission électorale indépendante (CEI) annonçait la tenue d'un second tour entre le président Joseph Kabila et le vice-président Jean-Pierre Bemba, de nouveaux tirs ont été entendus vers 15H00 GMT à proximité d'une résidence de M. Bemba.

La provenance et la cause de ces tirs qui se poursuivaient par intermittence n'étaient pas connues lundi en fin d'après-midi. Les résultats provisoires du premier tour de la présidentielle du 30 juillet en République démocratique du Congo (RDC), publiés par la CEI, placent le chef de l'Etat sortant en tête avec 44,8% des suffrages, devant l'ex-rebelle Bemba (20%), qui s'opposeront donc dans un second tour le 29 octobre.
L'opposant historique Antoine Gizenga, arrivé en troisième position avec 13% des voix, a félicité les deux gagnants, selon son parti, le parti lumumbiste unifié (Palu).

"Nous ne pouvons discuter avec l'un et l'autre que sur la base du programme et des fautes qu'ils reconnaissent et des actions qu'ils entendent entreprendre pour le peuple congolais", a prévenu un responsable de cette formation, évoquant la possibilité d'alliances politiques en vue du second tour.

Grâce à son score, M. Gizenga s'impose comme "l'arbitre incontournable du 2e tour que les deux camps adverses vont se disputer", selon un diplomate en poste à Kinshasa.
Le taux de participation à ce premier scrutin libre et pluraliste depuis plus de 40 ans dans l'ex-Zaïre a dépassé les 70%.

Ce scrutin, combiné avec des législatives à un seul tour, doit être suivi d'élections provinciales et locales qui mettront un terme à la fragile transition politique amorcée en 2003 en RDC après une guerre régionale de près de cinq ans. Les résultats de la CEI doivent être validés par la Cour suprême de justice, en charge du contentieux électoral.

Lundi après midi, le vice-président Bemba ne s'était pas encore exprimé, 24 heures après la publication des résultats, après avoir renoncé à une déclaration dimanche soir en raison de l'insécurité dans la capitale.
De son côté, M. Kabila a remercié dimanche soir les "électeurs qui l'ont placé "en première position" et invité les Congolais à "rester sereins et à attendre dans le calme" la proclamation des résultats définitifs, affirmant sa "détermination à poursuivre le processus électoral jusqu'à son terme, dans le respect des lois et de la Constitution".

Lundi, la France a appelé les parties congolaises à "faire preuve de retenue" et condamné les violences qui ont fait au moins cinq morts dimanche au moment de l'annonce des résultats du premier tour de la présidentielle. Ancienne puissance coloniale au Congo, la Belgique a appelé les parties congolaises à "poursuivre loyalement le processus électoral", déplorant les violences qui ont marqué l'annonce des résultats.
Des tirs nourris ont fait au moins 5 morts et une dizaine de blessés dans les rues de la capitale dimanche soir, mais ce bilan provisoire, confirmé par la Mission de l'Onu en RDC (Monuc) et par des sources policières, pourrait "s'alourdir" selon ces mêmes sources.

Betfirst - Livepartners

Ailleurs sur le web

Votre horoscope du jour par Serge Ducas

Bélier

Vous restez déterminé, très tenace lorsque vous voulez quelque chose, surtout professionnellement.

Taureau

Vous montrez une facette différente de votre personnalité. Vous prenez tout le monde de court.

Gémeaux

Vous repoussez les idées noires qui se bousculent dans votre tête. Vous demandez de l’aide.

Cancer

Vous avez à cœur de réussir ce que vous entreprenez. Vous cherchez par ailleurs à maintenir de bonnes relations avec les autres.

Lion

Tout ce qui ressemble à une obligation a tendance à vous faire fuir. Sauf aujourd’hui ! Vous vous y pliez de bon cœur.

Vierge

Prévoyez une fin de semaine chargée. Vous vous sentez tout d’un coup débordé par toutes vos tâches.

Balance

Vous vous consacrez à cent pour cent à la personne qui partage votre vie. Vous ne dissimulez pas votre amour.

Scorpion

Vous assumez vos tâches avec une facilité déconcertante. Vous êtes anxieux, mais ne laissez rien paraître.

Sagittaire

Vous devez encore faire preuve de patience avant d’atteindre votre objectif. Vous avez encore quelques personnes à convaincre.

Capricorne

Vous êtes complice avec votre partenaire. Vous en profitez pour aborder un sujet sensible ou tabou.

Verseau

En amour, ne jouez pas avec le feu. Votre partenaire se montre méfiant, à juste titre. Faites attention !

Poissons

Votre réussite peut faire des envieux. Aussi, n’en faites pas trop. Restez discret sur vos intentions.

Facebook