Monde

Vingt tonnes d'oeufs contaminés au fipronil, provenant de Belgique, ont été vendus au Danemark, a annoncé jeudi l'Autorité alimentaire et vétérinaire du pays.

"La société danoise Danaeg Products a reçu un total de 20 tonnes d'oeufs durs écalés d'un fournisseur belge. Les oeufs ont essentiellement été vendus à des cafétérias, des cafés et des traiteurs, et selon toute probabilité n'ont pas été vendus en grande quantité en commerce de détail", a précisé l'agence, assurant que les oeufs étaient sans risque pour la consommation humaine.

"Les tests effectués aux Pays-Bas ont montré des traces de fipronil dans les oeufs, mais pas à un niveau nocif pour la santé humaine. Comme les produits sont illégaux, Danaeg Products procède au rappel des oeufs chez ses clients", a-t-elle expliqué.

L'agence avait indiqué en début de semaine que le Danemark n'était pas touché par le scandale des oeufs contaminés.


La Slovaquie découvre des oeufs contaminés au fipronil importés depuis l'Allemagne

Les autorités slovaques ont annoncé jeudi avoir découvert des oeufs contaminés au fipronil importés des Pays-Bas et ayant transité par l'Allemagne.

Les inspecteurs sanitaires ont découvert 21 lots d'oeufs durs et écalés contaminés au fipronil dans un entrepôt dans le village de Vrbove, dans l'ouest, a déclaré à l'AFP la porte-parole du ministère de l'Agriculture Zuzana Peiger Acjakova.

S'il est interdit sur les animaux destinés à la chaîne alimentaire dans l'Union européenne (UE), le fipronil est couramment utilisé contre les puces, les poux ou les tiques chez les animaux de compagnie.

En grande quantité, il est considéré comme "modérément toxique" pour l'homme par l'Organisation mondiale de la santé (OMS), présentant notamment un danger pour les reins, le foie et la thyroïde.