Onze policiers afghans tués par un taliban infiltré

AFP Publié le - Mis à jour le

Monde

Cet incident est le dernier d'une longue série de "tirs amis"

KANDAHAR Onze policiers afghans ont été tués samedi dans la province de Nimroz (ouest) quand l'un de leurs collègues, soupçonné d'être un taliban infiltré, a ouvert le feu sur eux, a-t-on appris auprès des autorités locales. "Malheureusement, onze de nos courageux policiers ont été tués dans cette attaque lâche", a regretté Abdul Karim Brahawi, le gouverneur de la province de Nimroz.

"L'enquête initiale montre que le tireur était un taliban infiltré. Il a aussi été tué par la police", a-t-il poursuivi.

Abdul Majid Latifi, l'adjoint au chef de la police de Nimroz, un territoire généralement calme, au contraire du sud et de l'est de l'Afghanistan, a confirmé les faits.

Cet incident est le dernier d'une longue série de "tirs amis". Vendredi, six militaires américains ont été tués dans le Helmand (sud) lors de deux attaques différentes menées l'une par un policier et l'autre par un employé afghan d'une base de cette province.

Trente-quatre soldats étrangers sont morts dans de telles circonstances en 2012, selon l'Isaf.

En s'attaquant aux forces locales, les insurgés espèrent décourager d'éventuelles nouvelles recrues de s'enrôler, alors que police et armée afghanes auront l'entière charge de la sécurité de ce pays au départ des troupes de la coalition, à la fin 2014.

© La Dernière Heure 2012

Publicité clickBoxBanner