Monde

En 2006, des glaciologues observaient pour la première fois un lac de glace de 5,6 kilomètres carrés s’écouler en moins de deux heures. 

De tels événements sont aujourd’hui plus réguliers, comme une sorte de routine estivale à mesure que le Groenland se réchauffe. Et le phénomène inquiète. Si le Groenland fond complètement, cela pourrait entraîner une augmentation globale du niveau de la mer d’environ 6 mètres. Selon les chercheurs de Cambridge, une perte totale de la glace du Groenland est improbable durant ce siècle, mais même des augmentations mineures du niveau de la mer pourraient avoir de graves conséquences dans le monde entier. 

Selon un rapport récent de l’Administration nationale océanique et atmosphérique, si le niveau de la mer augmente d’un demi-mètre d’ici 2100, de nombreuses villes côtières connaîtront des inondations à marée haute tous les deux jours.